Promotion 2016-2017 : premier grand cru classé !

La cérémonie de remise des diplômes de l’École des cadres de la Capeb33, promotion 2016-2017, s’est déroulée vendredi 2 juin, à Gujan-Mestras, à l’issue d’une réunion syndicale sur l’artisanat.
Être présent sur tout le territoire départemental est une des vocations de la Capeb33, c’est pourquoi, en local de l’étape, notre collègue Grégory Debord avait choisi Le Routioutiou, charmante cabane ostréicole du port de Larros, où Géraldine et Fabrice ont accueilli cette grande fête de l’artisanat.

LA RENCONTRE SYNDICALE

En première partie de soirée, Artisan Citoyen avait lancé une invitation au monde politique, en cette période d’élections législatives, pour venir échanger en direct avec les artisans.

Arnaud Leroy, actuel député des Français de l’étranger, élu sous l’étiquette socialiste, mais porte-parole d’Emmanuel Macron, ayant décidé de ne pas se présenter sur le bassin d’Arcachon, c’est Sophie Panonacle qui sera la candidate En Marche pour la VIIIe circonscription. En réunion publique vendredi soir, à Gujan-Mestras, elle a répondu à l’invitation d’Artisan Citoyen accompagnée de son jeune suppléant, Nicolas Berthozat, 24 ans. Premier exercice pratique, pour cette jeune École des cadres dont la première mission est d’être les porte-parole du monde artisanal auprès de nos représentants nationaux.

Sophie Panonacle a fait un exposé du programme d’Emmanuel Macron avant d’écouter les artisans. A notre habitude, nous n’avons pas manqué de lui remettre les « 13 priorités pour le quinquennat », les « 100 jours pour relancer l’artisanat du bâtiment et l’économie française… » et les « 50 propositions pour l’artisanat » d’Artisan Citoyen.

Merci à Sophie Panonacle et Nicolas Berthozat de leur intérêt pour l’artisanat.

LA REMISE DES DIPLÔMES DE L’ÉCOLE DES CADRES

Sophie et Loïc BESSE

La Capeb, c’est une affaire de famille ! Loïc est un jeune entrepreneur dynamique de Coutras. Jovial, discret, il est déjà à la tête d’une belle entreprise de couverture-zinguerie qui démontre la force de travail et la détermination entrepreneuriale.

Sophie, son épouse, l’accompagne dans l’aventure. Sa motivation à elle, c’est la promotion et la valorisation du statut des conjoints d’artisan.

Tous deux sont parents d’un petit garçon de 5 ans. Ils sont quand même parvenus à trouver le temps et l’énergie nécessaire à cette formation exigente.

Le Président Dumon en profite pour rappeler que l’engagement syndical c’est du temps que l’on offre pour le groupe, c’est surtout une formation dont chaque acteur est le premier bénéficiaire et dont les acquis rejaillissent immédiatement sur nos entreprises. Félicitations à Sophie et à Loïc !

Jean-Luc CAILLEAU

Georges Delabroy avait fait spécialement le déplacement depuis Saint-Christophe-de-Double dont il est le maire, pour remettre son diplôme à son voisin et ami, Jean-Luc Cailleau. Jean-Luc est menuisier aux Églisottes-et-Chalaures, où son père l’était déjà avant lui, manière de rappeler que l’artisan et le maire restent les deux piliers de la ruralité.

Jean-Luc, il n’est plus nécessaire de le présenter : l’ami fidèle, le cœur sur la main, une loyauté et une droiture à toute épreuve. Il est le trésorier de la Capeb33. Lui aussi, malgré la charge de travail, les déplacements, des soucis de santé, a tenu à partager cette formation avec ses collègues artisans. Merci et félicitations, Jean-Luc !

Yves GUILLEMAUT

« Chez moi, on dit que ce n’est pas parce qu’il y a de la neige sur le toit qu’il n’y a pas de feu dans l’âtre ! » Ses cheveux sont blancs mais nous reconnaissons tous l’énergie et l’investissement de notre ami Yves Guillemaut, 2e Vice-président de la Capeb33. Le président Dumon rappelle que lui aussi fait déjà partie des hommes de confiance dont il met les qualités à profit, aussi souvent que nécessaire, pour la communauté.

Yves Guillemaut est gérant d’une entreprise d’installation d’équipements thermiques et de climatisation et de plusieurs autres sociétés. Il est la preuve que l’artisanat peut aussi constituer un socle solide à de belles réussites entrepreneuriales, sans pour autant en perdre les valeurs. Merci et félicitations, Yves !

Frédéric LAFLEUR

Aubane et Adélaïde sont appelées pour remettre son diplôme à leur truculent papa ! L’humour de Frédéric a dépassé depuis longtemps les frontières de la famille Lafleur et de la Capeb33. C’est sur facebook qu’il déploie tout son talent : « Du coup, on sait tout de vous, même ce qu’on ne devrait pas savoir », dit le Président Dumon !

Chez les Lafleur aussi, l’artisanat est une affaire de famille. Frédéric est à la tête de l’entreprise spécialisée dans la lutte contre les termites et autres nuisibles fondée par son père, en 1973. Michel Dumon ne doute pas qu’il sera appelé à d’autres fonctions à la Capeb33.

Nous apprenons, du même coup, que la famille Lafleur prend ses origines sur le bassin, au moment où Grégory Debord se souvient qu’il tient sa passion pour la mer et les bateaux, d’anciens, dont son grand-père, mais aussi de celui de Frédéric, pêcheur ici : séquence émotion !

Bon sang ne saurait mentir : Aubane et Adélaïde ont aussi préparé un petit cadeau à l’attention de leur papa. Nous savons tous, désormais, à quoi ressemble un cadre diplômé… Félicitations, Frédéric !

Éric RUIZ

Il paraît qu’Éric arrive parfois en retard… Devons-nous prêter foi à cette déclaration du président ? Et puis l’École des cadres est venue corriger ce petit défaut ! En tout cas, le maçon de Pessac est toujours là avec le sourire ; du reste, il a pris récemment les fonctions de secrétaire adjoint au bureau de la Capeb33, pour preuve de son engagement.

C’est une autre diplômée de l’École des cadres, à une époque où il fallait se rapprocher d’autres départements pour avoir suffisamment de candidats, Astrid Chambaraud, 3e Vice-présidente, qui remet son diplôme à son collègue et ami. Bravo, Éric, et félicitations !

Daniel et Gaëtan SELLIER

Le gamin des banlieues diplômé de l’école des cadres : écoutez Daniel, vous comprendrez ce qu’est un passionné d’artisanat. En revanche, vous risquez d’en prendre pour deux heures tant sa réputation de bavard n’est plus à faire ! Daniel est aussi connu pour son franc-parler, parfois utile pour faire passer certains messages.

Une définition qui contraste avec la nature plus réservée du fils, bien que l’on sente également un caractère bien trempé chez le jeune homme.

Tous deux sont menuisiers à Reignac, en nord Gironde. RGE et Éco-artisan, le père est maître artisan, le fils a été formé chez les Compagnons du Devoir : il y a au moins un sujet sur lequel on ne plaisante pas chez les Sellier !

« Suivre cette formation avec son fils, ou avec son père, je suis admiratif ! », dit en aparté Michel Dumon. « Il y a un grand respect, beaucoup de complicité et de confiance entre ces deux-là ».

Félicitations à Daniel et à Gaëtan !

Laurent TALLON

La période n’a pas été simple pour ce chef d’entreprise, père de jeunes enfants. Difficile de rester concentré quand on est submergé par les préoccupations. C’est la raison pour laquelle Laurent a choisi de rendre hommage au personnel administratif de Capeb 33 lors de la remise de son diplôme. « Quand on a des difficultés, il faut le dire, les filles de la Capeb sont vraiment là pour nous ! ».

Et puis, il y a aussi les collègues… Pour l’heure, Laurent est en train de réorganiser sa société.

La vie d’une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille, mais après la pluie, il y a le beau temps. Félicitations à Laurent, nous souhaitons tous que ce diplôme lui permettra de construire une confiance nouvelle.

Valérie VAUTRIN

« J’appelle le Père Noël ! ». Chez les Vautrin, la Capeb c’est aussi une affaire de famille ! Valérie reçoit son diplôme entourée de son mari, le père Noël attitré de la capeb33, et de son fils. « L’artisanat peut être rude pour une femme qui travaille seule », dit le Président.

Si Éric a la réputation d’être parfois en retard, Valérie arrive un peu trop en avance. Il est vrai que, pour le voyage que toute l’école des cadres a fait à Paris, Valérie s’est présentée à la gare avec non moins de 24 heures d’avance ! L’évocation de cette anecdote déclenche hilarité de toute l’équipe !  « Valérie, c’est notre chat noir ! » disent-ils. Sauf qu’on a rarement vu un chat noir apporter autant de bonne humeur !

Également secrétaire du bureau de la Capeb33, elle est peintre décorateur à Cardan et prouve, chaque jour, que l’on peut être une femme et réussir dans l’artisanat. Félicitations, Valérie !

UNE BELLE FÊTE DE L’ARTISANAT GIRONDIN

Le Président Dumon a rappelé à plusieurs reprises que son mandat à la Capeb33 touche à sa fin. S’il ne pense pas s’en éloigner totalement, il va s’employer à préparer sa succession. Cette première école des cadres fait pleinement partie de la stratégie. Il y a fort à parier que nous aurons d’autres annonces dans les semaines à venir dans cet objectif.

Il a ensuite remercié chacun pour sa contribution, la Capeb33, l’U2P et ses proches d’Artisan Citoyen, dont Isabelle Adam et Grégory Debord, à qui il renouvelle toute sa confiance.

Un grand merci à tous !

b81f5be0375333f3e41f1c09582c0582qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq